Merci Hans Rosling ! 1


C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Hans Rosling. Si vous ne le connaissez pas encore, je vous encourage vivement à voir n’importe laquelle de ses conférences au TED ou sur sa chaine YouTube. Ce professeur de statistiques suédois changera votre vision du monde grâce à ses données, son charisme, son franc parler et son  génial outil de visualisation “Gapminder” aux désormais célèbres bulles multicolores.

Il vous convaincra par exemple:

  1. que vos préjugés sur le monde vous en donnent une idée plus fausse que des chimpanzés. Faites le test !
  2. que le fossé entre pays développés et tiers-monde n’existe plus
  3. que la pauvreté et les inégalités sont en diminution rapide dans le monde
  4. que l’accroissement de la population mondiale n’est plus du à la natalité mais à l’amélioration spectaculaire de l’espérance de vie

Se définissant comme un “possibilisite” plutôt qu’optimiste ou pessimiste, Hans Rosling nous quitte à 68 ans déjà, à cause d’un cancer du pancréas qui nous prive de ce cerveau remarquable bien trop tôt.

Apprenant son décès, j’ai regardé cette vidéo d’une heure dont j’avais procrastiné le visionnement. Elle résume les points essentiels de ses conférences, illustrés par des reportages souvent surprenants:

Merci Hans d’avoir changé ma vision du monde, merci de m’avoir appris tant de choses, et merci d’avoir mis ton “Gapminder” à la disposition de tous les curieux du monde.

Références:

  1. Amy Maxmen “Three minutes with Hans Rosling will change your mind about the world“, Nature.com  14 December 2016
  • Alain

    Triste nouvelle, en effet. Je souscris à chacun de vos propos, la dernière phrase en particulier.