Voiles et Voilers volants


Le mensuel Voile & Voiliers fête ses 40 ans avec un numéro en grande partie consacré aux « voiliers volants », ces engins ultra-rapides qui se soulèvent hors de l’eau sur des hydrofoils sous la seule force du vent.

Le grand trimaran « L’Hydroptère » d’Alain Thébault en est le représentant le plus connu, détenteur d’un record de vitesse à 51.36 noeuds, soit 95 km/h. Seuls quelques kitesurfers vont plus vite à la voile, dépassant 100 km/h dans un canal préparé au raz d’une plage.

L Hydroptère, Photo © Guilain Grenier (Sea & Co)

Voile & Voiliers consacre aussi deux pages à deux bateaux suisses naviguant sur le Léman : le catamaran Syz & Co et l’étonnant Mirabaud LX, le « voilier sans coque » de Thomas Jundt qui navigera dès cette saison avec un mat aile.

Mirabaud LX : mais où est donc passé la coque ???

Et puis il y a l’article « On a marché sur la mer », 10 pages d’historique des voiliers à foils de 1951 à 1984. Christian Février et Fred Monsonnec montrent avec moultes illustrations le long chemin d’une idée toute simple confrontées à des contraintes de technique des matériaux (le carbone, c’est quand même mieux que le bambou…) ou de connaissance scientifique, car la mécanique des fluides progresse quand même mieux depuis qu’on a des ordinateurs puissants et pas chers.

On PEUT marcher sur la mer : 2 « Moth » à foils

A la fin de cet article se trouve un petit encadré qui m’a fait particulièrement plaisir :

Pour en savoir plus !

A ne pas manquer, le site de Fred Monsonnec et de ces amis coauteurs consacré à tous les hydrofoils passés et actuels.

Ce passionné a reconstruit la maquette du foiler de Tabarly au sein de l’association Eric Tabarly.

Son site est très clair, bien documenté, illustré et interactif.

http://foils.wordpress.com

Ca m’a fait très plaisir parce que j’ai créé ce blog il y a quelques années quand je me suis intéressé à ce domaine passionnant 🙂 Puis Fred en est devenu l’animateur principal, et grâce à lui, « Foilers! » est devenu le blog de référence en français sur les voiliers volants et plein d’autres sujets connexes. Allez voir !

Accessoirement, procurez vous aussi le Voile et Voiliers No 484 de Juin 2011, actuellement dans les kiosques pour lire ces articles qui ne seront pas sur Foilers! et pour participer au concours. Vous pourrez peut-être vous aussi voler sur l’Hydroptère, ou foncer sur un autre des voiliers les plus rapides du moment.