Periodic Table of Rock 17


Drôle de question que je me suis posé en écoutant le génialissime « Lithium » de Nirvana : existe-t-il un morceau de musique portant le nom de chaque élément du tableau périodique ?En anglais, presque ! Après recherche sur Spotify, voici ma playliste « Periodic Table of Rock« , dans laquelle j’ai préféré la francophonie, le rock voire le rap à la house/dance lorsque des alternatives existaient:

  1. Hydro­gen (MOON) H
  2. He­lium (Feeder) He
  3. Lith­ium (Nirvana  ♥) Li
  4. Beryl­lium (The Jellybricks) Be
  5. Boron (Stabilizer) B
  6. Carbon (VNV Nation) C
  7. Nitro­gen (Zero Cult) N
  8. Oxygène (Part 4, Jean-Michel Jarre  ♥) O
  9. Fluor­ (Manuel Mucua) F
  10. Neon (Jay Sean) Ne
  11. So­dium (Malda) Na
  12. Magne­sium (Tobia Coffa) Mg
  13. Alumin­ium (Sundown) Al
  14. Sili­con (Sound of Guns) Si
  15. Phos­phorus (Mencea) P
  16. Sulfur (Slipknot) S
  17. Chlor­ine (Truly) Cl
  18. Argon (Madaski) Ar
  19. Potas­sium (Franto) K
  20. Cal­cium (Pontius Copilot) Ca
  21. Scan­dium (Solxis) Sc
  22. Tita­nium (David Guetta + Sia) Ti
  23. Vana­dium (Rustless) V
  24. Chrom­ium (John Rolodex) Cr
  25. Manga­nese (Simon Phillips) Mn
  26. Iron (Within Temptation ♥) Fe
  27. Cobalt (HUVA Network) Co
  28. Nickel (Robert ♥) Ni
  29. Copper (Tones on Tail) Cu
  30. Zinc (Aydio) Zn
  31. Gallium (Grewp) Ga
  32. Germanium (Foog) Ge
  33. Arsenic (The Loved Ones) As
  34. Sele­nium (John Powell) Se
  35. Bromine (Solxis) Br
  36. Krypton (Mister Nostyle) Kr
  37. Rubid­ium (Maschine) Rb
  38. Stront­ium (TrinEye) Sr
  39. Yttrium (Magnetrixx) Y
  40. Zirconium (Nanophonyk) Zr
  41. Nio­bium (Bob Familiar) Nb
  42. Molyb­denum (J Moir) Mo
  43. Tech­netium (Reso) Tc
  44. Ruthe­nium (???) Ru
  45. Rho­dium (Joseph Brittanny) Rh
  46. Pallad­ium (Klear) Pd
  47. Silver (Pixies) Ag
  48. Cadmium (The Chemical Project) Cd
  49. Indium (Mike Jung) In
  50. Tin Angel (Bob Dylan) Sn
  51. Antimony (Skepticism) Sb
  52. Tellurium (Geomatic) Te
  53. Iodine (Icon for HIre) I
  54. Xenon (Milkman) Xe
  55. Caesium (Aircrash Bureau) Cs
  56. Barium (Christopher Manik) Ba
  57. Lanthanum (Martin Wilkinson) La
  58. Cerium Spark (Noize Index) Ce
  59. Praseodymium (Mika Vainio) Pr
  1. Néodyme – En Fusion : 1297 K (Neodyme) Nd
  2. Promethium (Ram’s Head Lady Slipper) Pm
  3. Sama­rium (Out of Orion) Sm
    (signalé par baba, pas sur Spotify)
  4. Europium (Professor Kazkaz) Eu
  5. Gadolinium (The Chemical Project feat. Monohead) Gd
  6. Terbium ( Kevin Crafts) Tb
  7. Dysprosium (Solxis) Dy
  8. Holmium (Taheem Jamaal) Ho
  9. Erbium (Solxis) Er
  10. Thulium (Miche, Mirzinho) Tm
    (signalé par baba)
  11. Ytterbium minus (Ytterbium) Yb
  12. Lutetium (Dawn Of Valor) Lu
  13. Hafnium (Slik Helvetika) Hf
  14. Tantalum (Williams) Ta
  15. Tungsten (Vaganza Trailerpark) W
  16. Rhe­nium (un groupe s’appelle Rhenium, signalé par baba) Re
  17. Osmium (Igneous Flame) Os
  18. Iridium (Dark Tranquillity) Ir
  19. Platinum Chains (Michael Woods) Pt
  20. Gold (Sir Sly) Au
  21. Mercury (Moon Taxi) Hg
  22. Thallium (Tomohiko Sagae) Tl
  23. Lead Paint (Acid King) Pb
  24. Bismuth (FolloBane) Bi (trouvé par Alan)
  25. Polonium (Madee) Po
  26. Asta­tine (Becidel) At
  27. Radon (Radon) Rn
  28. Francium (Decedy) Fr
  29. Radium (Triage) Ra
  30. Actinium (Miche, Mirzinho) Ac
  31. Thorium (Danny Scrilla) Th
  32. Protac­tinium (???)  Pa
  33. Uranium (Emily Grogan) U
  34. Neptunium (Sean Deason) Np
  35. Plutonium (Seigmen) Pu
  36. Americium 241 (Atomic Bride) Am
  37. Curium 2013 ( Martin Tungevaag) Cm
  38. Berkelium (Fishsticks) Bk
  39. Californium (O Yuki Conjugate) Cf
  40. Einsteinium (Accustomed To Nothing) Es
  41. Fer­mium (Autechre) Fm
  42. Mende­levium (Ramorae) Md
  43. Nobelium (Noxious Emotion) No
  44. Lawren­cium (???) Lr
  45. Ruther­fordium (???) Rf
  46. Dubnium (Aldubb) Db
  47. Sea­borgium (???) Sg
  48. Bohr­ium (???) Bh
  49. Hassium  (Ramorae) Hs
  50. Meit­nerium (???) Mt
  51. Darmstadtium (Richard Barrett) Ds
  52. Roent­genium (???) Rg
  53. Copernicium (Systemerror) Cn
  54. Unun­trium (???) Uut
  55. Flerov­ium (???) Fl
  56. Unun­pentium (???) Uup
  57. Liver­morium (???) Lv
  58. Ununseptium (STA$D400) Uus
  59. Unun­octium (Fairmont) Uuo

Étonnamment complète, n’est-il pas ? Seuls 6 5 3 noms d’éléments inférieurs à 100 n’ont pas encore inspiré d’artistes !

(ajout du 19.12.2013 : El Jj a réalisé ce magnifique vrai tableau:)

Periodic Table of Rock par El Jj (cliquer pour agrandir)

Periodic Table of Rock par El Jj (cliquer pour agrandir)

  • Alan Vonlanthen

    Excellent, j’adore, un tout grand merci :)

    Pour le bismuth, ça vaut ce que ça vaut; il y aurait ça: http://open.spotify.com/track/2fI3ozOF9erN0rJiMpTgiO

    • Goulu

      Merci ! Je l’ai ajouté. J’ignore pourquoi je ne l’avais pas trouvé, je me disais que « Bismuth » ça sonnait bien, mais que c’était pas facile pour les rimes…

  • Goulu

    J’avais attaqué le tableau en reprenant le format de celui de la Wikipédia, mais le nom des artistes faisait trop de retours à la ligne, c’était pas beau du tout.

    Et puis je me suis dit qu’il faudrait plutôt colorier selon le genre musical : rock, house, et bien sur metal !

    Je m’y attaque dès que les journées ont 48h ;-)

  • tootow

    C’est marrant l’impact de Nirvana, la vidéo de PeriodicTable sur le Lithium en parle aussi, (sans le citer explicitement mais quand même) !

  • Luc Allemand

    Félicitations pour cette belle compilation. Cela me fait penser à la Periodic table of Comic Books, que vous connaissez sans doute http://bit.ly/1dPlBRN

  • baba

    Samarium : http://www.jamendo.com/fr/track/663269/samarium
    Thulium : http://www.beatport.com/track/thulium-original-mix/435562
    il y a aussi un groupe qui s’appelle « Rhenium »

    • Goulu

      Merci baba, j’ajoute ces découvertes à la liste (mais elles ne sont pas sur Spotify)

  • El Jj

    J’avais beaucoup de boulot à faire, j’ai donc décidé de ne pas le faire, et d’enfin illustrer ce tableau périodique : http://img11.hostingpics.net/pics/520337PeriodicTableofRock.png

    • http://drgoulu.com/ Dr. Goulu

      WOW ! Bravo et Merci !

  • Yannick

    Bonne idée d’article :) Alors en complément :
    – il existe un album qui s’appelle Rhenium : http://www.discogs.com/Parliament-Rhenium/release/1563157 ,
    – du ruthenium sous forme de raisin : http://www.discogs.com/Tokyo-Zawinul-Bach-Sweet-Metallic/release/1296648 ,
    – un morceau du nom de Protactinium : http://www.discogs.com/PV-Entropy-EP/release/4039515
    – un artiste du nom de Lawrencium : http://www.discogs.com/artist/130872-Lawrencium
    – un morceau du nom de Seaborgium : http://www.discogs.com/La-Foudre-Vs-Frd-PHP00/release/572129
    – un morceau du nom de Hassium: http://www.discogs.com/Various-Great-Minds-Volume-1/release/2689101
    – un morceau du nom d’Ununpentium : http://www.discogs.com/Quttinirpaaq-Quttinirpaaq/release/1997127

    Vous noterez que je n’ai mis que des liens discogs. Si vous ne connaissiez pas, il s’agit d’un wikipedia dédié à la musique. Si vous cherchez une info, une référence, une discographie, c’est là qu’il faut chercher :) Cordialement.

    • http://drgoulu.com/ Dr. Goulu

      Merci ! je ne connaissais pas discogs, ça à l’air bien mais quand même orienté vente/achat d’albums plutôt que wiki « désintéressé ». Il faudrait vraiment un site comme ça avec des liens vers iTunes, Spotify etc pour pouvoir écouter les morceaux…

      • Yannick

        je comprends ce que vous voulez dire. Cependant, Discogs, contrairement à Wikipédia, référence des objets physiques (enfin la plupart du temps), ayant une valeur marchande. Discogs ne fait rien d’autre que de permettre la mise en relation entre vendeurs et acheteurs potentiels (il serait dommage de ne pas le faire !), le tout appuyé sur la plus importante base de données musicale existant à ce jour (ils ont dépassé cd&lp je crois). Et j’en suis fort content, car c’est via ce site que j’effectue mes transactions de l’impossible (les disques que je peine à trouver chez un disquaire physique – voir en ligne). Discogs c’est tous les vendeurs, tous les acheteurs, et surtout ,tous les passionnés. Personne n’est obligé d’y acheter ou d’y vendre, mais tout le monde peut s’en servir pour trouver des références :) Cordialement.

      • Yannick

        En fait, vous citez iTunes, Spotify, alors que Discogs à la base référence des disques vinyles, des cd’s, des cassettes, etc. Le but de discogs n’est pas d’orienter les gens à acheter du numérique sur les plates-formes idoïnes. Il s’agit essentiellement de musiques sorties sur un support physique. C’est pourquoi les seuls liens présents pour l’écoute sont sur youtube, et non chez un marchand de mp3 tels iTunes & cie. Ce qui au final est assez neutre – bien plus que de filer des clients à la pomme en renvoyant chez elle. Les liens d’écoute ne pointent pas directement chez un vendeur. Si on veut acheter, à nous de trouver/choisir les vendeurs proposant le bien visé (pros ou occasionnels).

        • http://drgoulu.com/ Dr. Goulu

          oui j’avais bien compris. Mais:

          1) je crois que c’est à contre courant : la musique se dématérialise. En fait Spotify ou Deezer vont encore plus loin que iTunes : on n’achète même plus un morceau en MP3, on paie seulement le droit de l’écouter.

          2) l’idée d’un « wikipédia dédié à la musique » me plaisait bien, mais dans ce cas il faudrait qu’il soit « ouvert » (que je puisse le compléter/modifier) et qu’il permette de linker plusieurs sources (légales) de musique, avec pourquoi pas un marché de l’occasion. Par exemple sur Wikipédia, quand on clique sur le code ISBN d’un livre on obtient une page telle que celle-ci http://fr.wikipedia.org/wiki/Sp%C3%A9cial:Ouvrages_de_r%C3%A9f%C3%A9rence/2-290-34248-3#Sites_francophones_non_commerciaux qui permet de trouver le livre dans une bibliothèque ou de l’acheter chez pas mal de revendeurs. J’aimerais bien le même mécanisme pour les disques/morceaux, mais hélas il n’y a pas d’identificateur standardisé pour la musique. Faudrait l’index Shazam…

          • Yannick

            1)La musique se dématérialise, mais le vinyle reste une niche, qui a le vent en poupe ces temps-ci : http://www.igen.fr/itunes/2014/01/la-vente-de-musique-baisse-en-numerique-et-augmente-en-vinyle-85562 ; ça fait 25 ans que le vinyle est à contre courant. Mais il est toujours là :)
            2)Effectivement il est dommage qu’il n’existe pas un genre d’ISBN pour la musique. Ce serait bien commode. Et sinon : sur Discogs tout le monde peut soumettre une modification d’un item, ou en proposer un nouveau. Il suffit d’avoir un compte. Comme sur Wikipédia donc.

            • Yannick

              « The heart of Discogs is a user-built database of music. More than
              200,000 people have contributed some
              piece of knowledge, to build up a catalog of more than
              5,100,000 recordings and
              3,500,000 artists. We’re far from
              done and you can contribute too!
              Discogs also offers the ability to catalog your music collection,
              wantlist, and share your ratings and reviews. »

          • Yannick

            En complément pour le point 2), vous dites : « Par exemple sur Wikipédia, quand on clique sur le code ISBN d’un livre on obtient une page telle que celle-ci http://fr.wikipedia.org/wiki/S… qui permet de trouver le livre dans une bibliothèque ou de l’acheter chez pas mal de revendeurs. » ; c’est exactement ce que permet Discogs. Prenez n’importe quelle référence, vous pouvez dans l’instant être en relation avec une personne qui la vend (qu’il s’agisse d’un disquaire professionnel ou d’un quidam). C’est juste le plus grand marché de l’occase au monde.