Charbon ou Uranium ? Les deux, mon kangourou ! 13


Ainsi donc, le gouvernement Australien vient d’instituer une taxe carbone. Le pays est le 16ème émetteur de CO2 de la planète, et le 11ème par habitant, en bonne partie car 85% de l’électricité y est produite par des centrales thermiques au charbon. Elles n’utilisent pourtant qu’une petite partie des énormes quantités de charbon extraites par l’Australie, dont 75% sont exportés en Asie, principalement au Japon, en Corée, à Taïwan, et même en Chine [1,2].

De fait, l’Australie est le plus grand exportateur de charbon du monde, un secteur employant environ 150’000 personnes, [3] nombre suffisant pour que les politiques se donnent la peine de rassurer, minimisant l’impact de la taxe carbone sur les emplois. Un petit calcul : puisqu’une centrale au charbon dégage environ 1 tonne de CO2 par MWh produit [4], la taxe renchérira l’électricité australienne, une des meilleur marché du monde, de 1,7 centimes d’euro seulement. Mais surtout, cette taxe est inférieure de moitié aux coûts des solutions de captage du CO2 [5] qui étaient jusqu’ici favorisées par le programme “Clean Coal” de l’Australie [6].

Comme le montre J.M. Jancovici [7] sur Manicore (en faveur d’une taxe de l’ordre de 1500 Euros / tonne, 100 fois plus élevée que les taxes carbone introduites jusqu’ici…), une faible taxe n’a aucun effet. Je le rejoins là dessus : des taxes si faibles ne sont que des impôts qui dédouanent les émetteurs de CO2 : “Je paie pour mes émissions, pourquoi devrais-je investir plus pour les éviter ?”. Même avec une taxe carbone à l’australienne, le charbon reste d’assez loin la source d’énergie la meilleur marché.

D’après cette magnifique annonce vue il y a quelques temps déjà dans les journaux australiens [8], les mineurs de charbon ont une autre crainte : “l’énergie nucléaire tuera l’industrie du charbon”.

anti-nuclear_coal_ad_md

(cliquer pour rigoler un peu)

Même si l’Australie n’a jamais construit de centrale nucléaire, elle m’y a pas non plus définitivement renoncé [9]. Il faut dire qu’elle est aussi le deuxième exportateur mondial d’Uranium, derrière le Canada, et que son territoire est l’un des plus stables de la planète géologiquement… Ses immenses régions désertiques ont même vu quelques champignons atomiques dans les années 1950 [10]. Et le nucléaire, ça ne dégage quasi pas de CO2 et ça coûte à peine plus cher que le charbon. (Si vous voulez compter les risques et les déchets, alors comptez-les aussi les 1500 Euros/tonne de CO2 pour le charbon svp…)

Mais finalement, que l’Australie passe au nucléaire ou pas ne change rien. Comme nous l’a rappelé François Gaille de l’IESE lors du 20ème séminaire de la Comission Energie du CETT  il y a quelques jours, les programmes nucléaires dans les BRICKS vont bon train, à peine ralentis par Fukushima/Tsunami (score : toujours zéro morts à 30’000 …). La Chine va terminer ses 27 réacteurs en construction et compte multiplier sa production d’électricité nucléaire par 8 d’ici 2020 [11]. L’Inde, qui a 20 réacteurs en activité, va multiplier sa production par 12 [12]

L’avenir s’annonce donc radieux pour les mineurs australiens, qu’ils piochent dans du charbon ou dans de la pechblende. .. Sinon, les australiens n’ont pas abandonné leur projet de tour solaire d’un km de haut [13], mais il y a un petit problème :

Le kilowatt-heure fourni resterait néanmoins toujours cinq fois plus cher que l’électricité de charbon, qui représente 95% de la production en Australie. Le projet reste donc non rentable au prix actuel des ressources fossiles, poussant les promoteurs du projet à prévoir d’autres sources de revenu annexes : visite touristique, culture sous la serre… [14]

Et c’est vrai que pour voir ça, j’irais volontiers une fois de plus jusqu’en Australie. Mais pour l’énergie, c’est de plus en plus certain : on brûlera tout, vraiment tout. Uranium compris. Peut-être pas en Europe, mais d’autres le feront, et nous vendront les produits faits avec de l’énergie moins chère que chez nous.

Sources:

  1. Coal in Australia sur Wikipedia
  2. Coal in Australia sur NewGenCoal
  3. The Australian Coal Industry – CoalExports
  4. Combien de CO2 dégage un 1 kWh électrique ?” sur greenit
  5. Paul Broutin (IFP) : quel coût pour le captage de CO2 ?” sur l’Expansion / L’Express
  6. Clean Coal” sur Rising Tide Australia
  7. Jean-Marc Jancovici “Combien plus cher payerions nous les choses avec une taxe carbone ?” sur Manicore
  8. “Nuclear is bad because it will take out jobs” – Coal Miners sur Depleted Cranium, 27 août 2008
  9. Nuclear Power in Australia sur Wikipedia
  10. Les vieux démons nucléaires de l’Australie. De 1952 à 1957, douze essais britanniques à l’air libre ont contaminé Aborigènes et soldats.” sur Libération
  11. World nuclear energy production and uranium demand to 2020 sur NextBigFuture
  12. China and India Rethink Nuclear Power Use after Japan Earthquake sur 2.6 billions
  13. Technology Overview chez EnviroMission
  14. Tour solaire / le projet australien” sur Wikipedia