Liberté de religion … et de fumer ?


Déclaration universelle des droits de l’homme Art.18 : “Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

Qui pourrait contester un droit aussi fondamental ? Même pas un pastafariste convaincu. D’où l’idée d’un propriétaire de bar hollandais de fonder la “Seule et Universelle Eglise des Fumeurs de Dieu” et de transformer son établissement en sanctuaire où les adeptes jouiront d’une liberté garantie par un des textes les plus fondamentaux qui soient !

Bien sur certains rétorqueront que ce brave restaurateur a simplement trouvé là un moyen de contourner une loi nuisible à son commerce. Mais il me semble qu’il pose aussi plusieurs questions fondamentales comme :

  • La Convention des Droits de l’Homme permet-elle de contourner des lois nationales limitant les libertés ?
  • Qu’est-ce qu’une religion lorsque même la Chiantologie est reconnue comme telle ?
  • Peut-on fixer des limites à la liberté d’expression pour préserver le bien public ? (penser au génial film “Larry Flynt” à ce sujet)
  • L’Art 18 permet-il d’interdire les minarets (en Suisse), de prier vers La Mecque dans la rue (Italie) ou d’égorger les animaux pour de la viande casher ou hallal?

Sources :

  1. Fumer est une religion : un café devient église et contourne l’interdiction” sur BlueWin, d’après l’Agence France Presse
  2. Seule et Universelle Eglise des Fumeurs de Dieu“, par oldcola sur Coffee and Sci(ence)
  • ysengrimus

    Il faut de fait prendre parti clairement sur ces questions de religion

    http://ysengrimus.wordpress.com/2008/10/29/l%E2%80%99atheisme-doit-il-militer/

    On a effectivement assez trainé en la matière…
    Paul Laurendeau

  • Pingback: Conseils de lecture #15 » Expression Libre()

  • salut,
    excellent billet, avec plein de bonnes questions !

    Juste une remarque : la liberté ne peut se concevoir sans une définition claire de la propriété. En effet, la propriété c’est le droit d’exclure autrui de ce qu’on possède (et donc de limiter sa liberté).
    Donc, dans un bar ou resto, c’est au propriétaire de définir légitimement ce qu’on peut y faire ou pas.

    Dans la rue, c’est autre chose : c’est considéré comme appartenant à tous (et donc à personne). Les libéraux d’ailleurs, en penseurs cohérents, plaident pour une définition claire des droits de propriétés des espaces dits “publics”. Pour plus de liberté, et plus de responsabilité.

    à bientôt !

  • J.F. Sebastian

    A priori ça risque de tourner court, il suffit de songer à ce que donnerait une église du vol ou du meurtre. En Hollande, je ne sais pas ce qu’il en est (même si j’ai une petite idée 😉 !), mais en droit français en tous cas, les règles sont claires : la religion doit respecter la loi.

    Un truc amusant serait de voir s’il n’y a pas en hollande, comme dans certains pays, une loi interdisant de vendre de l’alcool à proximité des lieux de culte… auquel cas le bar-temple se verrait transformé en lieu de culte fumeur mais sans alcool !