Dr. Goulu rejoint le C@fé des Sciences


Paul Erdös a établi un lien indiscutable entre le café et la Science : Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorèmes. . D’autres auteurs ont reconnu les vertus du précieux nectar dans des domaines intellectuels variés, notamment : “Le café, c’est amer et ça donne envie de faire pipi, mais ça empêche de dormir alors on peut programmer plus longtemps” (moi).

Je suis donc très honoré que ce blog ait été accepté comme membre du C@fé des Sciences, la communauté des blogs scientifiques en français. Le C@fé est accessible depuis Dr. Goulu grâce à une icône sous “Sites liés” dans la colonne de gauche, et les titres des derniers articles des membres de la communauté sont repris dans un flux RSS juste en dessous.

Revenons à Paul Erdös pour relever le niveau de ce billet. Ce mathématicien hongrois s’intéressait notamment aux graphes et a publié plus de 1500 articles en près de 60 ans de carrière. Il a très donc logiquement proposé de représenter la collaboration entre auteurs scientifiques (en mathématique essentiellement) sous forme d’un graphe qui permet de définir le “nombre d’Erdös” de chaque chercheur :

  • Erdös lui même a un nombre d’Erdös = 0
  • les plus de 504 qui ont co-publié au moins 1 article avec Erdös ont un nombre = 1
  • les 6593 cosignataires d’articles écrits avec ces 504 auteurs reçoivent un nombre d’Erdös = 2
  • et ainsi de suite. Le “Erdös Number Project” possède actuellement un graphe de 1.9 millions d’articles publiés par 420’000 auteurs, ce qui permet d’en tirer toutes sortes de statistiques intéressantes sur la publication des mathématiciens.

Des études de ce type permettent de synthétiser et visualiser la collaboration comme dans la magnifique Carte des Sciences, mais aussi pour étudier les réseaux sociaux sur le Web 2.0, ou le mécanisme de publication sur les blogs excellement étudié dans “Généalogie (in)signifiante de mèmes” par TomRoud.com.

C’est un membre du C@fé, la boucle est bouclée.

  • Bravo, Dr Goulu!
    Tu mérites amplement ton affiliation au c@fé des sciences!
    Entre analyse de football et trou noir…