Décès de Sir Arthur C. Clarke


J’apprends par Cocktail Party Physics que Sir Arthur C. Clarke est décédé. Il est l’auteur de nombreux et remarquables romans de science-fiction, des vrais, avec de la science dedans. Le plus connu est “2001 l’Odyssée de l’Espace” coécrit en 1968 avec Stanley Kubrick qui en a fait un des (le ?) meilleurs films de science fiction.

Clarke était aussi l’auteur des “3 lois de la science et de la technologie” (dont je ne connaissais que la première) :

  1. Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie“. Pensée à se remémorer à chaque reportage sur les Papous, les Bochimans ou toute autre peuple pratiquant la magie…
  2. Quand un scientifique distingué mais âgé dit que quelque chose est possible, il a certainement raison. Quand il dit que quelque chose est impossible, il a probablement tort.” Moralité : ne jamais dire que quelque chose est impossible…
  3. La seule manière de découvrir les limites du possible est de s’aventurer un peu au delà, dans l’impossible“. N’est ce pas une merveilleuse idée de considérer que le possible et l’impossible ont une frontière floue, variable ?