le blog du Dr. Goulu

Une ampoule, ça chauffe énormément

Heatball (cliquez pour bien rigoler) 😀

Voici un mail envoyé à l’émission ABE (à bon entendeur) de la TSR à propos de leur reportage sur les ampoules à faible consommation:

Bonjour,
votre émission d’hier soir était très intéressante, à plusieurs titres.

Elle a commencé par une horreur qui m’a fait bondir de mon siège lorsque la représentante du WWF a prétendu que produire de l’électricité dégageait du CO2, et que les ampoules économiques permettrait de réduire cette pollution. Or l’électricité suisse est à 60% hydroélectrique, donc “renouvelable”, et à 40% de centrales nucléaires (domestique et Françaises), qui ne dégagent aucun CO2, n’en déplaise au WWF.

Ensuite il a fallu atteindre la fin de l’émission pour un chiffrage de l’économie réalisée avec ces ampoules, mais qui ne mentionne pas “l’énergie grise”, soit l’énergie nécessaire pour produire une ampoule, bien plus élevée pour une “économique” que pour une lampe incandescente…

Enfin, si la géniale invention d’Edison ne convertit que 5 à 10% de l’énergie électrique en lumière, il ne faut pas oublier que les 90% restants partent en chaleur, donc en chauffage en hiver du moins ! Que l’on chauffe au mazout ou à l’électricité (mon cas dans une vieille maison rénovée), une bonne partie de l’énergie économisée dans l’éclairage se retrouve sur la facture du chauffage !