Sécurité des transports


Un reportage TV consacré à la survie en cas d’accident d’avion m’a fait repenser à une intéressante discussion sur le danger des différents moyens de transport.

Roland était inquiet à l’idée de devoir prendre l’avion alors j’avais tenté de le rassurer en lui rappelant que les statistiques prouvent que l’avion est plus sur que la voiture. Mais Roland avait rétorqué que les chiffres cités par les compagnies aériennes comptent le nombre d’accidents mortels par kilomètres parcourus, mais que si on tient compte du nombre de passagers qui décèdent en cas d’accident, l’avion et la voiture sont pratiquement à égalité. C’est vrai.

Si de plus on tient compte de la vitesse de l’avion, le risque d’accident par heure de vol devient nettement plus élevé que par heure de voiture :

  • Avion: 6.5 morts par million d’heures de vol
  • Voiture: 0.6 mort par million d’heures de route

Roland allait même plus loin pour justifier sa crainte de voler : si l’on considère que la majorité des accidents d’avion se produisent au décollage ou à l’atterrissage, le risque pourrait être mesuré en probabilité de ne pas ressortir du véhicule vivant. Dans ce cas, si on considère qu’on parcourt en moyenne une distance 100x plus grande en avion qu’en voiture, donc qu’un trajet moyen dure 10x plus longtemps car on va 10x plus vite, il faut encore multiplier le risque par 10.

De ce point de vue, en entrant dans un avion on a effectivement 100x plus de risques d’y laisser la peau qu’en entrant dans une voiture … Ca reste plus sur que le tourisme spatial, mais depuis je fais comme indiqué dans le reportage : je regarde bien où sont les issues de secours…

Références:

  1. discussion sur Crash-Aerien.com
  2. Is GA Flying Safer Than Driving? , réflexion incluant l’aviation privée (GA) encore plus risquée..