Origami et Marketing


Quand un ancien art japonais est mis en scène pour promouvoir la technologie moderne, ça donne ça : sur mr.Torimoto vs. SolidWorks, le champion du monde d’origami crée un petit robot en papier aussi vite qu’un designer en modelise un virtuel en 3D.Vous pouvez d’ailleurs tenter de plier vous mêmes votre robot en téléchargeant les instructions, et en vous procurant une grande feuille (400 x 400 mm) Bonne chance !

SolidWorks doit avoir engagé un nouveau responsable publicité japonais ou fana d’origami, parce qu’ils ont aussi mis en ligne un jeu de simulation d’avion en papier qui m’énerve prodigieusement. J’étais péniblement arrivé à 40m quand ce cher Franck m’a pulvérisé à 47m, et j’ai aucune idée de comment il s’y est pris. Va falloir que je fasse un “plan d’expérience” rigoureux pour trouver les meilleurs paramètres et le battre sans y passer des heures

D’autres indices me font penser qu’après le judo, les sushis et le sudoku (qui n’est pas japonais), l’origami va (re-) devenir le truc nippon à la mode