Dr. Goulu


Dansez avec les étoiles à la Maison d’Ailleurs

La Maison d’Ailleurs au centre d’Yverdon est un musée de la science-fiction reconnu par les amateurs du genre mais, il faut le dire, sa collection permanente de livres et objets est un peu… statique. Heureusement, l’exposition temporaire actuelle « Danse avec les étoiles » rend la visite beaucoup plus interactive, amusante et étonnante. A voir avec grands et petits jusqu’au 28 août.


maisondailleurs

blackhole-spin

A combien tourne un trou noir ? 2

Les trous noirs sont des objets extrêmement déroutants. La plupart des explications « grand public » qui leur sont consacrés, y compris la mienne, se limitent à décrire un modèle de trou noir très simplifié : le trou noir de Schwarzschild, qui ne tourne pas sur lui-même. Mais ces trous noirs n’existent probablement pas : dans l’Univers, les vrais trous noirs tournent très très vite, et ça change pas mal de choses.



Nombre d’or et abeilles 3

Le nombre d’or ou « divine proportion » représente parait-il le rapport le plus esthétiquement parfait que l’on puisse trouver dans la nature, dans les monuments antiques, les œuvres d’art célèbres ou un simple rectangle. Alors dites : lequel de ces rectangles vous parait-il le mieux proportionné ?


rectangles

220px-Cf-while-fr.svg

La première boucle 8

Sirtin a récemment fait remonter l’origine de l’informatique aux métiers à tisser Jacquard, « programmables » par cartes perforées au tout début du XIXème siècle déjà. Pour ma part je n’adhère pas à cette filiation car les métiers Jacquard ne connaissaient pas la notion de boucle conditionnelle. Une idée fondatrice de la programmation, c’est de pouvoir coder « répète 123 fois ceci: », et que la machine ait un moyen de compter jusqu’à 123, ce qui implique l’existence d’une mémoire dont le contenu est modifié par les instructions du programme. Comme l’a très bien exprimé Alan Perlis : « Un programme sans boucle et sans structure de données ne vaut pas la peine d’être écrit. »
Alors qui a écrit le premier programme valant la peine d’être écrit, la première boucle ?



Pyramides et sommes de puissances 3

En essayant de comprendre quelque chose aux courbes elliptiques je suis tombé là sur un problème d’apparence tout simple qui m’a fait découvrir les nombre pyramidaux et l’intéressant problème du calcul des sommes de puissances d’entiers.


Pyramid_of_35_spheres_animation_original

journal.pone.0020162.g002

Comment voir avec ses oreilles

Découvert avec stupéfaction l’existence de l’écholocation humaine : quelques aveugles sont capables de se repérer dans l’espace et de détecter des obstacles d’après les échos de petits sons qu’ils émettent, souvent des claquements de langue.



Et si…? (le livre de xkcd) 1

J’ai dévoré « Et si… ? ». C’est un bouquin prodigieusement drôle et instructif. De la vraie bonne vulgarisation pour grands et petits de tous les niveaux. Dans ce livre Randall répond aux questions de lecteurs les plus absurdes en initiant subrepticement le lecteur à plusieurs outils utilisés dans l’analyse scientifique : les ordres de grandeur, savoir négliger, le raisonnement par l’absurde, l’extrapolation.


rp_7417007-L.jpg

igNobel Award Tour Show EPFL

IgNobel Award Tour Show 2

Comme certains ne connaissent pas encore les fameux Prix Ig Nobel, leur fondateur Marc Abrahams parcourt le monde pour présenter cette institution. J’ai ainsi eu la chance d’assister au « Ig Nobel Award Tour Show » organisé à l’EPFL il y a quelques semaines, et ce fut un grand moment de science poilante.



J’ai attrapé le bison de Higgs 1

David Louapre est un blogueur du Café des Sciences dont la chaîne YouTube « Science Etonnante » rencontre un succès mérité. Il vient de publier son premier livre de vulgarisation intitulé « Mais qui a attrapé le bison de Higgs ? » dont j’ai immédiatement attrapé un exemplaire. Ou le contraire car j’ai été contaminé par cet excellent bouquin au point d’en lire les 172 pages d’une traite.


7402058-L